[]

Accueil du site > Découvrir > Le Chœur d’Oratorio de Paris

Le Chœur d’Oratorio de Paris

JPEG - 351.2 ko

Après avoir cons­ti­tué le Chœur de l’Orchestre Colonne et l’avoir dirigé pen­dant sept ans, Jean Sourisse crée le Chœur d’Oratorio de Paris en novem­bre 1989 ; le Chœur est aujourd’hui cons­ti­tué de 55 chan­teurs non pro­fes­sion­nels d’excel­lent niveau.

Le Chœur d’Oratorio de Paris a choisi d’abor­der le réper­toire le mieux adapté à son effec­tif et à sa voca­tion : mes­ses, motets, Requiem et ora­to­rios de Bach, Haydn, Mozart, Mendelssohn, Brahms, César Franck, Gabriel Fauré, Maurice Duruflé, Francis Poulenc, sans négli­ger pour autant le réper­toire pro­fane des XIXe et XXe siè­cles : Schumann, Berlioz, Ravel et bien d’autres encore.

JPEG - 165.2 ko

Dès sa créa­tion, le Chœur est engagé par la Grande écurie et la Chambre du Roy de Jean-Claude Malgoire (Festival des ins­tru­ments anciens et Festival de la Chaise-Dieu en 1990), puis par l’Ensemble Orchestral de Paris, dirigé alors par Armin Jordan, orches­tres avec les­quels le Chœur a eu ensuite main­tes fois l’occa­sion de col­la­bo­rer.

Depuis, il par­ti­cipe à de nom­breu­ses pro­duc­tions, étant régu­liè­re­ment invité par les plus grands chefs d’orches­tre (Colin Davis, James Conlon, Theodor Guschlbauer, Jean-Claude Malgoire, John Nelson, Alberto Zedda, Marek Janowski, Tamas Vasary, Jerzy Semkow, Jacques Mercier) et est asso­cié à des solis­tes de renom : Lucia Valentini Terrani, Maria Bayo, Barbara Hendricks, Nathalie Stutzmann, Sandrine Piau, Laurent Naouri, François Le Roux, José Cura, Noémie Rime, Benoît Haller ou encore avec des orga­nis­tes comme Marie-Claire Alain ou Vincent Warnier...

Le Chœur d’Oratorio de Paris est invité à de nom­breu­ses repri­ses depuis 1992 par le Festival de Saint-Denis, et col­la­bore à cette occa­sion avec l’Orchestre National de France et l’Orchestre Philharmonique de Radio France ainsi que l’Ensemble Orchestral de Paris.

JPEG - 145.4 ko

Il y a donné la Messe de Sainte Cécile de Gounod en juin 2004, ainsi que la Messe en mi b de Schubert et le Requiem de Fauré en juin 2003, sous la direc­tion de John Nelson.

En 2005, c’est encore sous la direc­tion de John Nelson que le Chœur d’Oratorio de Paris a donné en concert la 9ème sym­pho­nie de Beethoven au Théâtre des Champs Élysées à Paris et à Reims en concert d’ouver­ture des « flâ­ne­ries musi­ca­les ». Puis il a enre­gis­tré l’œuvre dans le cadre d’une inté­grale dis­co­gra­phi­que des neuf sym­pho­nies, parue en décem­bre 2006 chez Ambroisie.

Le chœur se pro­duit plu­sieurs fois cha­que année sous la direc­tion de Jean Sourisse, (der­niè­re­ment : Requiem de André Campra, Dominus Regnavit de J.J.C. de Mondonville, Programme Franck, Fauré, Debussy, Messes Brèves de J.S.Bach, Messe Solennelle de Rossini).

Il a enre­gis­tré récem­ment pour le label amé­ri­cain JAV, la Messe Solennelle de Louis Vierne, sous la direc­tion de Jean Sourisse, en l’église Saint Sulpice avec les orga­nis­tes Daniel Roth et Eric Lebrun.

Le Chœur vient de chan­ter avec grand suc­cès, en avril 2015, au Théâtre des Champs-Elysées, le Requiem de Mozart, à l’invi­ta­tion de Jean-Claude Malgoire et sous sa direc­tion, avec la Grande Ecurie et la Chambre du Roy.

  • Discographie du COP
PDF - 240.7 ko
Discographie du COP - octobre 2013