[]

Anne Maugard

Mezzo-soprano, elle tra­vaille au sein d’ensem­bles tels que Pygmalion (Raphaël Pichon), Les siè­cles (François-Xavier Roth), Pierius (Christophe Gautier), Les Musiciens du Louvre (Marc Minkowski) et Les arts flo­ris­sants (William Christie), Stiftsmusik Stuttgart (Kay Johannsen), Le chœur de Chambre de Namur (Leonardo Garcia Alarcon), Süddeutscher Kammerchor (Gerhard Jenemann), Macadam ensem­ble (Etienne Ferchaud), les chœurs des opé­ras de Dijon et d’Angers-Nantes avec les­quels elle fait de nom­breu­ses pro­duc­tions, tour­nées et enre­gis­tre­ments.

JPEG - 510 ko

Formée en France et en Italie, elle inter­prète les rôles des opé­ras de Haendel (Ruggiero), Cimarosa (Fidalma dans Il matri­mo­nio segreto), Gluck (Orfeo), Mozart (rôles de Cherubino, Dorabella, Apollo dans Apollon et Hyacinthe) et Rossini (Cenerentola) mais aussi les œuvres de Monteverdi (Messaggiera dans Orfeo), Francesca Caccini (la Nunzia dans La libe­ra­zione di Ruggiero), Scarlatti, Vivaldi et Bach, com­po­si­teur féti­che qui fait l’objet d’un dis­que d’airs de can­ta­tes avec ins­tru­ments obli­gés (paru chez Quantum clas­sic en 2010) et d’un enre­gis­tre­ment de la Messe en si paru en sep­tem­bre 2016 pour ce même label.

Instruite par l’orga­nisme de for­ma­tion Harmoniques, elle déve­loppe depuis quel­ques années une acti­vité de coach artis­ti­que et de met­teur en scène auprès des sta­giai­res de l’Académie Musicale du Rouergue et de com­pa­gnies pro­fes­sion­nel­les. Elle met en scène Actéon, de M.A Charpentier, Pygmalion de J.P Rameau avec des pro­fes­sion­nels et des sta­giai­res, et par­ti­cipe à l’élaboration scé­ni­que des spec­ta­cles Cello’péras et La bal­lade d’Orphée pour la cie Alla voce, spec­ta­cle dans lequel elle tient le rôle d’Orphée (ver­sion de Gluck en fran­çais) et qui a fait l’objet d’une tour­née cet été 2017.

Diplômée de l’Ecole d’Arts et de Culture à Paris en Management de pro­jet cultu­rel (MBA), Anne Maugard déve­loppe, en paral­lèle de sa car­rière d’artiste, des pro­jets cultu­rels pluri-dis­ci­pli­nai­res pour des asso­cia­tions et des entre­pri­ses. Elle est direc­trice artis­ti­que de l’Académie Musicale du Rouergue depuis 2013 et a fondé un col­lec­tif d’artis­tes, Votz de Femna, dont la pre­mière tour­née a per­mis de redé­cou­vrir une œuvre étonnante et injus­te­ment oubliée : Divoti affetti alla Passione del nos­tro Signore, de G.A. Ristori, contem­po­rain de Bach et suc­ces­seur de Zelenka à la cour de Saxe.

11/2017